La FIDE

Le 12 octobre 1961, une Fédération internationale regroupant les associations nationales créées dans chacun des Etats membres ayant le même objet que l’AJE était constituée sous la dénomination de Fédération Internationale du Droit Européen (FIDE), dont le siège est à Bruxelles.

La FIDE réunit les différentes associations nationales pour le droit européen. En d’autres termes, elle fonctionne comme une organisation cadre. Les associations nationales sont, pour leur majeure partie, situées dans les Etats membres de l’UE (certaines le sont dans des pays associés, en Norvège et en Suisse par exemple). Actuellement, la FIDE rassemble 29 organisations membres.

L’association nationale pour le droit européen en charge du prochain congrès de la FIDE exerce dans le même temps la présidence de la FIDE pour une durée deux ans. L’association portugaise est en charge de l’organisation du prochain congrès, qui se déroulera à Lisbonne au printemps 2018. En 2020, c’est La Haye, aux Pays-Bas, qui accueillera le congrès.

En vertu de l’article 1 des statuts de la FIDE l’activité de la fédération est consacrée à l’étude et au développement du droit et des institutions de l’Union européenne.

Cet objectif est réalisé dans une large mesure par l’organisation de congrès biennaux accompagnés de publications importantes des rapports qui font l’objet des débats.

La FIDE a également pour objectif de :

  1. Promouvoir les objectifs des associations membres, notamment en organisant des manifestations communes et en encourageant les contacts et les échanges d’informations entre elles.
  2. Réunir et rapprocher les juristes s’intéressant au de l’UE et aux droits des pays d’Europe.
  3. Etudier en commun les solutions aux problèmes juridiques que pose dans tous les domaines l’évolution des structures et institutions de la Communauté européenne [aujourd’hui l’Union européenne].
  4. Faire prendre conscience aux intéressés de l’importance de ces problèmes.

En d’autres termes, la FIDE fournit aux experts juridiques et praticiens du droit un cadre privilégié pour discuter des thèmes actuels importants du de l’UE.

Selon ses statuts, la FIDE est une association sans but lucratif à caractère strictement désintéressé, constituée conformément à la loi belge.